Comprendre le Tamoxifène

descriptive image

Les hormones sont des substances du corps qui modifient sa façon de fonctionner. Elles influent sur la croissance, le sommeil et sur notre humeur au quotidien et surtout sur les organes sexuels ou liés à la reproduction comme les seins. Quand ces cellules deviennent cancéreuses, elles vont être nourries par les hormones et c’est ce que l’on va limiter avec l’hormonothérapie.

On pourrait croire que l’hormonothérapie est un traitement à base d'hormone, mais c'est l'inverse, c'est un traitement "anti-hormones".

L'hormonothérapie va agir pour réduire les possibilités :

  • que le cancer revienne
  • qu’il apparaisse dans l’autre sein
  • qu’il apparaisse ailleurs dans le corps (métastase)

Ce traitement est lourd et long, mais il permet de réduire clairement la récidive.

@Lili Sohn/Institut Curie

Le médecin prescrit un type d'hormonothérapie ou une autre, principalement en fonction de si vous êtes ménopausée ou non, du risque de récidive et des réactions aux effets secondaires. La durée est généralement de 5 à 10 ans.

Le tamoxifène est un médicament prescrit depuis 1998 qui a permis à des millions de femmes et d’hommes atteints de cancer de diminuer clairement leur risque de récidive. C’est maintenant un médicament générique. De nombreuses études ont été faites sur le Tamoxifène depuis plusieurs dizaines d'années. Les patientes qui prennent du tamoxifène pendant 5 ans ont en moyenne plus de 2 fois moins de chance d’avoir un  retour du cancer.

Le Tamoxifène est un traitement appelé anti-oestrogène, vendu sous le nom de Nolvadex ou sous forme de médicament générique.

Ce type d'hormonothérapie va bloquer l'action de l'hormone appelée oestrogène sur les cellules du sein. Pour empêcher que l'hormone ne nourrisse le cancer, on va bloquer les récepteurs de la cellule qui sont sensibles à cette hormone. Comme il ne reçoit plus d'hormone, le cancer est affaibli ou ne peut pas revenir à nouveau.

Le tamoxifène a également d’autres effets :

  • Réduction du cholestérol et du risque de maladie cardio-vasculaire
  • Réduction de la fragilité des os après la ménopause

Plus de détails sur les hormones ici.

Pas de filtres proposés

Pourquoi prolonger l’hormonothérapie plus de 5 ans ?

Filtres applicables :

Le médecin évalue le niveau de risque de retour du cancer et peut proposer de prolonger l’hormonothérapie au-delà de 5 ans. Aujourd’hui on sait que dans beaucoup de cas, cela permettra de limiter encore un peu plus le risque de rechute.

Son choix va dépendre de l’importance du cancer initial, du risque génétique et héréditaire. La décision doit être discutée et partagée en expliquant le niveau de risque et ce que va permettre de faire gagner. C’est vous qui déciderez de ce qui est le mieux pour vous.

La couverture de

>

vous accompagne

Autour de moi

Écrit par
Olivier Fabre
Validé par
Publié le
5/10/2021

Questions & Conseils de patients

S'informer

Des informations pour comprendre son traitement et ses effets
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Hormones et ménopause
hormonotherapie tamoxifene
Bouffées de chaleur
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Fatigue
hormonotherapie anti-aromatase tamoxifene
Douleurs musculaires et osseuses
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Prise de poids
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Perte de cheveux
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Troubles de la sexualité
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Troubles du Sommeil
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Nausées et troubles digestifs
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Sport et Cancer
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Nutrition

A l'avenir, il sera possible de se connecter pour pouvoir :

  • Conserver un contenu favori
  • S'abonner à des newsletters     personnalisées
  • Recevoir des évènements près     de chez vous
  • Poster des commentaires et     des questions
fermer

Votre mutuelle est à vos côtés dans votre lutte contre le cancer.

Nous pouvons vous fournir des informations plus détaillées sur les garanties offertes par Malakoff Humanis si vous êtes l'un des 10 millions de français couverts par leur offre santé.

Si vous le souhaitez, précisez ici votre mutuelle :

fermer