Bouffées de chaleur

descriptive image

Ce sont des sueurs incontrôlables et inopportunes, une peau rouge et brûlante, l’impression de s’étouffer. Elles sont très désagréables le jour quand elles surprennent, mais aussi la nuit, quand les draps sont trempés.

Les bouffées de chaleur sont habituelles avec la fin des règles (la ménopause) et quand on est ménopausée et que l'on prend des anti-aromatases, il s'agit surtout d'une ménopause un peu plus brutale que celle qui serait survenue sans.

Elles sont souvent fréquentes au début, puis vont généralement diminuer avec le temps.

Le fait de prendre les médicaments hormonaux le soir peut aider parfois. Ou inversement, si ces bouffées sont plus présentes la nuit, prenez les médicaments le matin.


Pas de filtres proposés

Y a-t-il des médicaments qui font de l'effet ?

Filtres applicables :

Des médicaments existent contre les bouffées de chaleur, mais seuls ceux qui sont non-hormonaux vous conviennent pour ne pas interférer avec l'hormonothérapie. Votre médecin pourra vous les prescrire.

Ce sont :

  • l’abufène, le seul traitement non-hormonal reconnu 
  • Serelys, qui a démontré son efficacité dans une étude sur un petit nombre de patiente
  • La gabapentine, paroxétine, venlafaxine, qui peuvent être efficaces, mais ont leurs propres effets secondaires (nausées, somnolence...)

Les effets des ces médicaments sont généralement rapides. À plus long terme, vous pourriez envisager de les substituer ou les compléter par d'autres thérapies sans médicaments.

Y a-t-il d'autres thérapies ?

Filtres applicables :

A plus long terme et et pour des bouffées de chaleur fortes (ce qui est souvent le cas avec l’hormonothérapie), on peut faire appel à des thérapies sans médicaments :

L’effets des thérapies de relaxation est démontré, cela inclut :

  • la méditation
  • la sophrologie
  • l’hypnose et l'auto-hypnose
  • Le Yoga
  • Réflexologie
  • Acupuncture traditionnelle (pas Sham)
  • Auriculothérapie (l’acupuncture concentrée sur l’oreille)

Pour les compléments alimentaires, les études sont assez réduites ou indiquent des résultats limités:

  • Quelques études portant sur peu de patientes semblent indiquer que des capsules d’extraits de sauge pourraient avoir un effet
  • Les compléments de vitamine E auraient un effet limité.
  • Avant de prendre un complément alimentaire, parlez-en à votre médecin.

Attention, certains traitements ne sont pas recommandés pour vous :

  • Les traitements à base d’hormones qui peuvent être proposés aux femmes ménopausées, mais sont incompatibles avec l’hormonothérapie
  • L’alimentation au soja qui contient des phytoestrogènes et peut avoir des conséquences sur le cancer
  • Les fleurs de Bach n’ont pas montré d’efficacité supérieure à celle du placebo. Elles ne sont pas non plus nocives, mais il faut faire attention car elles contiennent de l’alcool, à éviter pour certains autres effets secondaires.

La couverture de

>

vous accompagne

Autour de moi

Questions & Conseils de patients

auteur du commentaire
Coccinelle14

Pour les bouffées de chaleur, j'ai trouvé Sérélys. Plus rien au bout des deux mois de traitement. Je n'en prends qu'un comprimé lorsque je sens que cela revient : si j'abuse de café, de chocolat ou d'un peu d'alcool.

auteur du commentaire
Cancer Sans Tabou

Merci pour ce témoignage

S'informer

Des informations pour comprendre son traitement et ses effets
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Nutrition
hormonotherapie tamoxifene anti-aromatase
Diététicien/ne
hormonotherapie post-cancer
Vivre avec l'hormonothérapie
post-cancer
AFSOS

A l'avenir, il sera possible de se connecter pour pouvoir :

  • Conserver un contenu favori
  • S'abonner à des newsletters     personnalisées
  • Recevoir des évènements près     de chez vous
  • Poster des commentaires et     des questions
fermer

Votre mutuelle est à vos côtés dans votre lutte contre le cancer.

Nous pouvons vous fournir des informations plus détaillées sur les garanties offertes par Malakoff Humanis si vous êtes l'un des 10 millions de français couverts par leur offre santé.

Si vous le souhaitez, précisez ici votre mutuelle :

fermer